banner


La Compagnie vit le jour grâce à la fusion de plusieurs petites fosses dont les plus anciennes remontent au 13ème siècle. Cette société fut baptisée S.A. du Charbonnage d'Hornu et Wasmes et exploitait une dizaine de puits sous Wasmes et Hornu.
Une succession de grèves et d'émeutes éclatèrent en 1877 au puits N°6. Ces événements se soldèrent par la mort de plusieurs ouvriers, abattus par les forces de l'ordre. En 1879, lors de son séjour au Borinage, Vincent Van Gogh fut mineur de fond au Puits N°7 situé à Colfontaine, on peut également y voir son ancienne habitation, située non loin de là.

Peu de temps avant, en 1846, naissait la Compagnie des Charbonnages Belges qui reprenait à son compte les concessions de la S.A. des Charbonnages de l'Agrappe et Grisoeuil ainsi que la S.A. du Charbonnage de l'Escouffiaux qui existait depuis 1838. Par la suite elle fit l'acquisition de plusieurs petites sociétés du Borinage dont la Société Charbonnière de Genly et repris enfin la concession du Crachet-Picquery à la fin du 18ème siècle. A cette époque, la société employait environ 6000 ouvriers pour une production de près de 700.000 tonnes de charbon.

En 1923, la Compagnie des Charbonnages Belges fut reprise par la S.A. des Aciéries d'Angleur sous la dénomination de S.A. des Aciéries d'Angleur et des Charbonnages Belges.
Quatre ans plus tard, la société gonfla encore en absorbant  la S.A. des Charbonnages du Borinage Central qui exploitait entre autres les puits du Grand Bouillon.

Après la deuxième guerre mondiale, la S.A. des Aciéries d'Angleur fusionna avec la S.A. John Cockerill avant de reprendre la concession de Ciply et, en 1950, la S.A. du Charbonnage d'Hornu et Wasmes et devint ainsi la S.A. John Cockerill - Division des charbonnages de l'Agrappe-Escouffiaux et Hornu et Wasmes

La société ferma son dernier siège, le Crachet-Piquery, en décembre 1960. Ce siège fut rénové et transformé en parc d'aventures scientifiques, le Pass, en 2000.

      Chevalement du puits N°11 - St Ferdinand.
      Galerie de jonction entre le Crachet-Picquery et le Grand Trait.
      Charbonnage N°7 - St Antoine dit "le Marcasse" de la société d'Hornu et Wasmes
      Ancienne S.A. du charbonnage de Ciply avec son chevalement au sol.
      Galerie des puits de la société

Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont