banner


Cet édifice fut construit en 1905 par l'architecte Guillaume Segers sous le nom de Diamant Palace mais, à la mort du propriétaire, il changea de nom pour devenir le Panthéon Palace. A cette époque, il s'agissait d'une salle de danse et ce lieu était très prisé des bruxellois. Cet ensemble est l'un des seuls vestiges d'art nouveau conçu dans un style mauresque en Belgique.
En 1929, le bâtiment fut racheté par le chanoine Simons qui le rebaptisa "Aegidium" et en fît une salle des fêtes ainsi qu'un lieu de rencontres paroissiales avant de le faire rénover en 1933 par l'architecte Léon Denis.

L'Aegidium devient alors un cinéma avant de devenir la propriété des Oeuvres Paroissiales de St Gilles en 1979.
Il ferma ses portes en 1985 suite au coût très élevé de l'entretien du bâtiment. Il fut classé en 2006 et la fin des travaux de rénovations sont prévus pour 2017.

      Visite de l'Aegidium, une merveille de l'art nouveau. ................................................................

Copyright (c) / Photos by Nicolas Elias, Xavier Fer & Laura Dambremont